Accueil

Forum

Accueil Forums Espace public d’échanges Général La prévention après le COVID-19…

Mots-clés : ,

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #3943
    Nicolas BORQUET
    Maître des clés

    L’épidémie que nous traversons a et aura des impacts forts sur nos métiers. Essayons d’y réfléchir ensemble…

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 mois et 4 semaines par Nicolas BORQUET.
    #3958
    Nicolas BORQUET
    Maître des clés

    Pour commencer, voici une liste de questions que je me pose personnellement :
    1. Quelle sera l’écoute des entreprises sur le sujets « d’avant » (bruit, TMS, risques psychosociaux, etc…) ?
    2. Le choc économique aura-t-il des impacts sur les SSTI ?
    3. Est-ce que la poursuite de nos interventions ne sera pas trop « déconnectée » ?
    4. Sommes-nous prêts pour des interventions Coronavirus-centrées ?
    5. Comment l’action sur le terrain pourra reprendre ? Dans quel délai ? Et dans quelles conditions ?
    6. Les médecins et les IDEST pourraient-t-ils être en grande partie sur du dépistage pour organiser la reprise d’activité ? Quelles conséquences pour nous ?

    Bref, y’a déjà de quoi faire ! Je n’attends pas forcément de réponses, mais des échanges de points de vues. A vous les IPRP !

    Bonne journée confinée !

    #3962
    vrascle
    Participant

    Excellente idée de sujet et d’utilisation du forum !

    J’ajouterai à ces questions que je partage : pouvons-nous commencer à réfléchir à une offre sur l’accompagnement au PCA ? En effet, il semble possible d’alterner des phases de confinement et déconfinement, il y aura donc de nouveaux repères en matière de prévention qui vont s’inscrire sur la durée…

    #3964
    mjosserand
    Participant

    Bonjour,

    Merci pour ces interrogations qui donnent matière à réflexion.

    Je me questionne sur comment repenser notre façon d’intervenir auprès des entreprises pour répondre au plus juste à ce qu’elles vivent actuellement et dans les mois à venir.

    Comment mettre nos connaissances sur l’Homme au travail, sur la complexité du système travail, au service de leur quotidien ?
    Car nous avons les ressources et les connaissances qui permettent de les faire se questionner sur comment réorganiser l’activité en prenant en compte les mesures barrières, en intégrant de nouveaux process et procédés de fabrication etc, sans oublier de prendre en compte l’activité réelle, au risque de générer d’autres difficultés.

    Mais avant cela, il faut que l’employeur nous identifie comme une aide dans ce contexte.
    C’est en ça qu’il me semble important de garder le contact avec les entreprises, pendant le confinement, y compris à distance, pour rester à leur côté et poursuivre « après ».
    Cela nécessite une coordination pluridisciplinaire pour communiquer clairement vers les adhérents, sans redondance ou oublis, et au plus juste de ce que vit l’entreprise (en continuité d’activité, en arrêt partiel ou total (est-ce possible?), en reprise progressive).

    ça reboucle avec le sujet de la JN et l’accompagnement de l’entreprise dans le temps, dans toutes les situations, y compris les plus incroyables !

    Bon week-end de Pâques à tous !

    #3967
    ASERIEYS
    Invité

    Bonjour Nicolas and cie,

    Effectivement ce sujet est très intéressant. Je pense également que nos interventions vont se transformer (pendant pandémie, court terme après la pandémie/ ou pendant un stop and go, sur le long terme)
    Le PCA est bonne entrée et doit à mon sens être accompagné dans l’entreprise.
    Les SIST doivent également écrire leur plan continuité d’activité et la reprise en imaginant les différents scénarios possibles et la reprise sur le terrains.
    Je suis disponible pour un échange téléphonique, je me pose la question de comment repenser aussi l’activité/ notre transformations ou Nicolas cela pourrait être bien d’organiser une réflexion sur ces sujets en petits groupes? une visio?

    Bon week-end de pâques

    #3968
    vlions
    Participant

    Bonjour,

    Je pense en effet que la pandémie et ses impacts risquent de mettre un coup de frein à nos interventions « classiques ». Les entreprises vont être focalisées sur la reprise d’activité (partielle ou totale, puis dans un deuxième temps, en fonction de ce que va décider le gouvernement pour le déconfinement).
    Dans mon service, le pôle technique s’est remis au boulot depuis une grosse semaine. Nous avons réfléchi à ce que nous pouvions faire pour accompagner les entreprises pendant cette période inédite.
    Nous avons donc mis en place deux cellules d’accompagnement : un cellule psycho et une cellule PCA – DUERP. Elles sont effectives depuis hier et les demandes sont vite arrivées !
    En pratique, nous avons créé une base documentaire commune, plutôt généraliste. Il y a eu un gros travail de recherche (pour ne pas dire d’acquisition de savoir) puis de mise en page. Puis nous avons diffusé par mailing et sur notre site internet, deux adresses mails, spécifiques à chaque cellule.
    Les mails de demandes sont redirigés vers les IPRP compétents. L’attribution de régule entre nous.
    Nous avons convenu que chaque IPRP fera un retour d’expérience à ces collègues de façon à se réorganiser ou adapter les documents et réponses, si nécessaire.
    Le premier retour fait état de la difficulté à se représenter l’entreprise à distance. En effet, l’entreprise souhaitait un accompagnement dans la mise à jour de son DU et dans la recherche de solutions pour maintenir l’activité tout en protégeant les salariés.
    On t’envoie donc le DU mais, sur le papier, c’est difficile de se représenter l’entreprise, ses locaux, etc. Rien ne vaut une visite en entreprise .. Du coup, la réponse n’est pas évidente à apporter…

    Au sujet du choc économique et de ses conséquences sur nos services, nous devrions le subir en différé. Nombres d’entreprises risquent de mettre la clé sous la porte cette année. Du coup, l’impact se fera sur le chiffre d’affaire 2021 en raison de la baisse du nombre d’entreprise qui payeront une cotisation annuelle en 2021.
    Il va falloir s’attendre à des coupes budgétaires…sauf à avoir une trésorerie solide.

    Bon long week-end à tous
    Au plaisir de vous lire …

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.